"31 juillet 1944" - P38 Saint-Exupéry - huile sur toile

P38 Saint Exupery
P38 Saint ExuperyP38 Saint Exupery detail 1P38 Saint Exupery detail 2


Spécifications

100 x 81 cm
Bernard Millequant (France)

Le 31 juillet 1944, Antoine de Saint Exupéry décolle pour sa dernière mission. Sur son P38 F5 de reconnaissance, il part vers les côtes de France, et disparait sans laisser de traces.. Jusqu'en 1998 où un pêcheur repêche une concrétion calcaire ou est emprisonné un bijou : une gourmette avec le nom de l'aviateur : Antoine de Saint-Exupéry. Dès lors, des recherches d'abord infructeuses vont finalement déboucher sur la mise à jour des débris de l'avion : peu de choses en fait, dont le train d'attérissage, et pas d'indices quand à la cause de la mort de Saint-Exupéry. Un pilote allemand, Horst Rippert témoigne alors après un long silence qu'il a abattu le célèbre pilote-écrivain 63 ans plus tôt. Témoignage sincère ? affabulation ? Il n'y a aucune preuve qui apporte la moindre certitude. Je suis néanmoins parti sur cette cette piste pour raconter la disparition de Saint-Exupéry à travers un tableau dont l'action se situe au-dessus d'un lieu bien connu : "les Calanques". Saint-Ex, rêveur survole ce beau paysage et ne voit pas le petit chasseur allemand se positionner derrière lui... dans une minute, Saint-Ex va définitivement quitter la "Terre des Hommes".

Editions tirées de cette peinture

FaLang translation system by Faboba